Semer de l'herbe n'est pas une tâche facile. Nettoyez la terre, compactez la terre, semez les graines ...  nous vous donnons quelques conseils très pratiques et utiles afin que vous puissiez planter votre pelouse et offrir un look incroyable.

Si vous voulez une pelouse de film depuis longtemps, dont tous vos amis restent bouche bée quand ils marchent dessus, c'est votre moment. Ce n'est pas une tâche facile, cela demande des efforts et des heures. Mais le résultat en vaut la peine.

La préparation pour l'ensemencement d'une pelouse est une tâche importante, car il y a des tâches qui ne peuvent être accomplies qu'en ce moment. En outre, le succès dépendra largement de la mise en œuvre de son gazon. De même, leur vie future peut être conditionnée par de bonnes ou de mauvaises pratiques dans la phase initiale. Mais ... par où commencer ?

Préparation de la terre pour planter de l'herbe

La préparation de la terre est primordiale. La terre sur laquelle vous semez la pelouse ne peut pas avoir de pierres (pierres ou cailloux) qui pourraient entraver son développement. C'est pourquoi il est important de casser le sol, à une profondeur d'environ 15 ou 20 centimètres, à l'aide d'une houe ou d'une pelle.


De plus, vous devez tenir compte du fait qu'au moment de la plantation, le sol doit être compacté pour éviter les irrégularités dans le profilage de la surface, ce qui produirait de l'engorgement indésirable dans les zones déprimées et des irrégularités du terrain compliquant la récolte.


Une passe avec un rouleau après le travail superficiel laissera le sol en condition de recevoir la graine. Mais il faut d'abord ratisser superficiellement le sol (à environ 2 ou 3 cm) et payer en profondeur.


Contribution de la graine

Lorsque vous plantez de l'herbe, il est conseillé d'utiliser des semoirs, mais si vous le faites à la main, assurez-vous de distribuer les graines aussi régulièrement que possibles. En outre, vous devez respecter le dosage du fabricant, qui varie généralement entre 35-40 gr / m2.


L'étape suivante consiste à couvrir légèrement la graine. Idéalement, il devrait être à une profondeur d'un demi-centimètre, bien que tout ne soit pas comme ça. Pour couvrir la graine, vous pouvez utiliser une culture de couverture, qui doit être répandue sur le sol très régulièrement. Vous pouvez également incorporer la graine avec ratissage, mais en essayant toujours de ne pas le déplacer horizontalement. Ensuite, vous devez retourner à une boucle avec l'objectif que la plantation est dans le plus grand contact possible avec la terre.


Irrigation

À partir de ce moment, l'irrigation ne doit pas être manquée, garantissant une humidité continue dans la partie superficielle de la terre jusqu'à ce que toutes les graines soient nées.


Première tonte


La première tonte ne doit pas être faite avant d'avoir atteint 10 ou 12 cm de hauteur, et devrait être très peu profonde, pratiquement émoussée. Progressivement, vous devriez réduire la hauteur de la tonte pour le laisser dans environ 4 cm.